La propagande

Documentaires, dessins animés et films de fiction, issus de la production des régimes totalitaires et des démocraties, ont été tour à tour instrumentalisés à des fins de conditionnement politique et idéologique.


708325189-1.jpg

La propagande est l'action de diffuser, de propager, de faire connaître, de faire admettre une doctrine, une idée, une théorie politique. Son but est d'influencer l'opinion publique, de modifier sa perception d’événements, de personnes, de produits, de convertir, de mobiliser ou de rallier des partisans. La propagande prend la forme de campagnes de diffusion d'informations toujours partiales et déformées, à grande échelle, parfois insidieuses.

nazi-prop3.jpg     «La propagande vise à imposer une doctrine à tout un peuple… la propagande agit sur l’opinion publique à partir d’une idée et la rend mûre pour la victoire de cette idée.» C’est ce qu’écrivait Adolf Hitler dans son livreMein Kampf (1924), prônant pour la première fois l’utilisation de la propagande pour diffuser les thèmes du national-socialisme – notamment le racisme, l'antisémitisme et l’antibolchevisme.

referendum-1931.jpgLa propagande utilise divers outils:

► La peur, la paranoïa : Le spectateur est alors attentif à la solution que le diffuseur lui propose, elle lui apparaît comme étant indispensable.


►L’argument d’autorité : Un personnage célèbre et influant est utilisé afin de convaincre le spectateur de la véracité du discours.



►L’effet « mouton » : Il s’agit de convaincre le spectateur que son adhésion au discours est indispensable à son intégration sociale.



recrutementmarineallemande.jpg

►La redéfinition de l’histoire : En réécrivant l’histoire, le diffuseur met en valeur ses propres idées.



►La dévalorisation : En ridiculisant ou en faisant apparaître comme « mauvais » le parti adverse, le diffuseur s’assure de l’adhésion du spectateur.



►L’imprécision : En donnant des informations sans donner de source, le diffuseur donne l’idée au spectateur que l’information transmise est forcément réelle.



►L’ennemi : En ciblant un individu, un groupe ou un peuple comme étant l’ennemi, le diffuseur crée une cohésion parmi les spectateurs qui sont alors rassemblés autour de leur haine.


hitler.jpg

►Le slogan : Cette phrase courte et marquante est mémorisée par le spectateur sans même qu’il s’en rende compte.
 La persuasion est le fait d’amener quelqu’un à croire, à penser, à vouloir ou à faire quelque chose en jouant sur sa sensibilité, par voie de séduction; il s’agit d’un appel aux sentiments.
 La conviction est aussi le fait d’amener quelqu’un à croire, à penser, à vouloir ou faire quelque chose mais passe par la raison, fait appel à l’intellect et s’appuie sur des éléments évidents, des preuves.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×